Découvrir Porto

for English scroll down below

De retour de vacances, je souhaitais vous faire partager mon expérience au Portugal. Au mois d’août, j’ai eu la chance de partir à Porto avec mes amies. C’est l’endroit parfait pour faire un break après le stress de mon mémoire. Porto n’est qu’à 1H45 de vol au départ de Bordeaux, donc la destination idéale pour changer d’air à moindre coût.

Porto est situé au Nord-Est du Portugal, c’est la deuxième plus grande ville du pays après la capitale, Lisbonne. La cité côtière est bien sûr connue pour son Porto, un vin sucré et fort que l’on déguste en apéritif. Construite sur les rives du Rio Douro, la ville se distingue par ses rues escarpées qui grimpent dans les hauteurs. Alors laissez les talons au placard et prenez le métro, le bus, le funiculaire ou le téléphérique, ou faites comme nous et louez un scooter chez Vieguini pour découvrir Porto de la meilleure façon qui soit !

Pour une journée idéale, commencez par picorer au Mercado Bom Sucesso, un magnifique marché couvert rempli de spécialités locales. Dans le quartier, les amoureux de shopping iront faire un tour à la galerie commerciale Península, pendant que les fans d’architecture admireront la Casa da Música, un auditorium très moderne qui vaut le détour. Ensuite rendez-vous à la Livraria Lello & Irmão, une des plus belles libraries du monde qui aurait inspiré J. K. Rowling dans la création de Poudlard. En face, attardez-vous au Praça de Lisboa, un jardin urbain magnifique avec des oliviers, construit au dessus d’une galerie marchande. Montez les marches de la tour de Clérigos pour avoir une superbe vue sur la ville et ses toits de tuiles rouges.

Pour une pause bien méritée, direction Rua de Santa Catarina – avenue du shopping par excellence – où le café Majestic, un restaurant à la déco inspirée des années 20, vous propose des spécialités locales, notamment la Francesinha, un croque-monsieur revisité avec (beaucoup) de viande, (énormément) de fromage et (trop) de sauce… Personnellement je vous recommande plutôt le Pastel de nata, une petite pâtisserie portugaise similaire au flan, délicieux !

Ensuite, dirigez-vous vers le quartier historique de Ribeira, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Ces rues étroites se distinguent par leur pavés, leur nombreuses maisons colorées, et leur églises aux façades en faïence bleue. Je vous conseille de prendre le funiculaire et de profitez du paysage pendant la descente jusqu’au fameux pont de Luís. Ce dernier a été imaginé par un des disciples de Gustave Eiffel, ce qui explique ses similitudes avec notre célèbre tour (voire photo). Traversez le pont pour découvrir une vue magnifique de Porto depuis l’autre côté de la rivière (où se trouve la ville de Gaia). Les berges du Rio Douro regorgent de petits restaurants et de terrasses pour se détendre à la tombée de la nuit. Les plus tenaces iront s’enjailler à partir de minuit dans les bars et les boîtes de la rue Galeria de Paris, histoire de bien finir une journée déjà bien remplie à la découverte de Porto.

 

Discovering Porto

I am back from vacation and I wanted to share my experience in Portugal with you. In August I had the chance to go to Porto with my friends. This was the perfect place to take a break after the stress of my thesis. Porto is only a 1:45 hour flight from Bordeaux, so the ideal destination to get a change of atmosphere at a low cost.

Porto is located in the north east of Portugal, it is the second largest city after Lisbon, the capital. The coastal city is of course known for its Porto, its sweet and strong wine served for aperitif. Built on the banks of the Rio Douro, the city is known for its steep streets that go up the hill. So leave your heels in the closet and take the metro, the bus, the funicular and even the cable car, or do like us and rent a scooter at Vieguini to discover Porto in the best possible way!

For a perfect day, start by nibbling at Mercado Bom Sucesso, a wonderful covered market filled with local specialties. In the neighborhood, shopping lovers will enjoy the Peninsula mall, while the architecture fans will admire the Casa da Música, a modern auditorium which is really worth seeing. Then head towards Livraria Lello & Irmão, one of the most beautiful libraries in the world, said to have inspired J.K. Rowling when creating Hogwarts. In front of it, dwell in the Praça de Lisboa, a beautiful urban garden with olive trees, built above a shopping arcade. Climb the stairs of the Clérigos tower to enjoy the superb view of the city and its red tiled roofs.

For a well deserved break, go to Rua de Santa Catarina – the best shopping street – where the Majestic coffee, a restaurant whose decoration is inspired from the 20s, offers local specialties including the Francesinha, a croque monsieur revisited with (a lot of) meat, (a great deal of) cheese and (too much) sauce… Personally I rather recommend the Pastel de nata, a small Portuguese pastry similar to custard, delicious!

Then head towards the historic district of Ribeira, a World Heritage Site by Unesco. These narrow streets are characterized by cobblestones, colorful houses and churches with blue ceramic facades. I suggest you take the funicular and enjoy the scenery during the descent to the famous Luís bridge. The latter was designed by one of the disciples of Gustave Eiffel, which explains its similarities with our famous tower (see picture). Cross the bridge to discover a magnificent view of Porto from the other side of the river (where the city of Gaia is located). The banks of the Rio Douro are full of small restaurants and terraces to relax at dusk. The most resilient will demean themselves from midnight on in the bars and clubs of the Galeria de Paris street, in order to end on a high note a day already full of discoveries in Porto.

 

Advertisements

Bons Baisers de Bruges

for English scroll down below

Alors que l’on cherchait une destination pour un week-end entre copines, l’une de nous a soudain proposé : “Et pourquoi pas Bruges?” “…Bruges, mmh si Colin Farrel a survécu un week-end dans la cité médiévale, on peut le faire aussi !”. Et nous voilà parties en direction de la Belgique, avec un petit détour par Bruxelles pour moi. Une heure et demi d’avion depuis Berlin (1 heure de train depuis Bruxelles) ou 3 heures de voiture depuis Paris, Bruges c’est 1) pas loin, 2) pas cher, 3) une destination inattendue mais qui vaut vraiment le détour. Laissez-moi donc partager les indispensables pour 2 jours à Bruges. Avertissement : la consommation de nombreux litres de bière est recommandée… voire obligatoire !

Un QG qui assure : notre point de chute était le point de rendez-vous des backpackers du monde entier, l’auberge de jeunesse St Christopher’s Bauhaus. Un endroit parfait non seulement pour dormir (un dortoir à 4 nous est revenue à 30€ par personne et par nuit, donc très abordable) mais aussi pour traîner/squatter/se relaxer. Et oui l’auberge a un bar/café au rez-de-chaussée, ce qui en fait l’endroit parfait pour enchaîner les bières après une longue journée sans se soucier de comment retrouver son lit, il est à l’étage ! 10/10 pour la propreté et le service également, je recommande vivement cette chaîne d’auberges, il en existe un peu partout en Europe alors n’hésitez pas pour votre prochaine escapade.

Une carte du maraudeur : on est tombées sur une carte parfaite pour notre séjour (elle a littéralement atterrit sur notre table après un coup de vent !) qui regroupe des conseils plein de bon sens et d’anecdotes rigolotes écrits par des locaux pour les jeunes voyageurs, afin de profiter de tous les bons plans de Bruges (nourriture, bar, sortie, visites, activités, etc.) sans passer pour un touriste. J’ai retrouvé le site qui publie ces cartes : USE-IT. USE-IT propose des cartes de plein de villes en Europe, alors encore une fois je vous recommande vivement d’aller jeter un oeil pour voir si votre prochaine destination en fait partie.

Un estomac bien solide : on connaît les spécialités de la Belgique : la bière, les frites, les gaufres et le chocolat. Pas besoin d’en dire plus pour savoir que le week-end va être rempli de bonne bouffe et (de beaucoup) de bière. Surtout quand cela se transforme en marathon pour essayer toutes les différentes sortes de bière ! Tripel Karmeliet, kwak, Hoegaarden, Brugs, Leffe, Steen Brugge, St Louis Kriek… font parties des bières que l’ont a goûté pendant ces deux jours, et la liste s’allonge encore. Demandez aux serveurs de vous conseiller des bières locales et originales, c’est le meilleur moyen de découvrir des sensations nouvelles pour les papilles.

De bonnes chaussures : Bruges se visite très facilement à pied, les rues pavés sont très jolies mais pas très praticables en talons hauts si vous voyez ce que je veux dire… Des chaussures confortables vous emmèneront partout : de la Grand-Place (Markt) jusqu’en haut des 366 marches du Beffroi en passant par le Béguinage, ce couvent classé au patrimoine mondial. Le vélo est aussi une option pour visiter la ville, en faisant le tour des remparts notamment. On en a loués pour une matinée mais au final on se déplace tout aussi bien à pied dans le centre ville.

Un pied marin : pour visiter la ville par les canaux. Plusieurs petits stands proposent de faire une balade en bateau. Naviguez sur les canaux, dans les artères de la ville de Bruges, et découvrez les endroits secrets, les charmants petits ponts et même Bruges-Plage (un ponton pour faire bronzette au bord de l’eau). La ville a encore plus de charme quand on l’admire depuis l’eau !

Bref, que ce soit avec vos meilleures copines ou avec votre amoureux(euse), Bruges est la destination idéale pour une escapade de quelques jours. Gardez l’esprit ouvert, flânez dans les rues étroites et laissez-vous emporter par l’atmosphère unique de la ville. Je dois tout de même vous prévenir que pendant les mois d’été (et vers Noël) la ville regorge de touristes (plus que d’habitants !) donc pour ma part j’aimerai beaucoup revenir en hiver, et profiter de l’ambiance féerique de Bruges la nuit tombée (Colin Farrel, es-tu là ?). Bons Baisers de Bruges !

 

In Bruges

As we were looking for a destination for a girl weekend, one of us suddenly said: “And why about Bruges?” “…mmh, Bruges, well if Colin Farrel survived a weekend in the medieval city, we can do it too!” And there we went direction Belgium, with a detour in Brussels for me. An hour and a half flight from Berlin (1 hour by train from Brussels) or a 3 hour drive from Paris, Bruges is 1) not far, 2) inexpensive, 3) an unexpected destination but definitely worth a visit . So let me share the must-haves for 2 days in Bruges. Warning: The consumption of (many liters of) beer is recommended, even mandatory…!

An HQ that rocks: our home base was the meeting point for backpackers from around the world, the Youth Hostel St Christopher’s at the Bauhaus. A perfect place not only for sleeping (a 4 person dormitory costed us 30 € per person per night, so super affordable), but also to chill/relax. The hostel has a bar/cafe on the ground floor, making it the perfect place to drinks too many beers after a long day without worrying about finding one’s bed, it’s only upstairs! 10/10 for cleanliness and service too, I highly recommend this hostel chain, they are everywhere in Europe so check them out for your next getaway.

A Marauder map: we came across the perfect map for our stay (it literally landed on our table with the wind!) which included lots of great advices and funny stories written by local for young travelers to make the best of what Bruges has to offer (food, bars, parties, tours, activities, etc.) without looking like a tourist. I found the website that publishes these maps: USE-IT. USE-IT has maps full of cities in Europe, so once again I urge you to go take a look to see if your next destination is one.

A though stomach: the specialties from Belgium are well-known: beer, fries, waffles and chocolate. No need to say more to know that the weekend will be filled with great food and (too many) beers. Especially when it turns into a marathon to try all the different kinds of beer! Tripel Karmeliet, Kwak, Hoegaarden, Brugs, Leffe, Steen Brugge, St. Louis Kriek… are among the beers we tasted during the two days, and the list goes on. Ask the servers to advise you of local and original beers, this is the best way to discover great new tastes.

Good shoes: Bruges can easily be visited by foot, the paved streets are very pretty but not very reliable in high heels if you know what I mean… Comfortable shoes will take you anywhere: from the Grand-Place (Markt ) to the top of the 366 steps of the Belfry all the way until the Beguinage, a convent designated a UNESCO World Heritage Site. Biking is also an option to visit Bruges, especially to bike along the ramparts surrounding the city. We rented some for half a day but walking by foot goes just as the well in the city center.

A good sailor: to visit the city by the channels. Several small stands offer to make a boat trip. Cruise the canals in the arteries of the city of Bruges, discover secret places, charming little bridges and even Bruges-Plage (a pontoon for sunbathing by the water). The city has even more charm when you admire it from the water!

In summary, whether it is with your best friends or with your lover, Bruges is the perfect destination for a weekend getaway. Keep an open mind, stroll through the narrow streets and let yourself be carried away by the unique atmosphere of the city. I should warn you though that during the summer months (and around Christmas) the city full of tourists (more than inhabitants!). So personally I would love to come back in winter, and enjoy the magical atmosphere of Bruges by night (Colin Farrell, are you there?). From Bruges with love!

Bruxelles en 5 étapes

La capitale de la Belgique n’est pas seulement renommée pour son célèbre emblème le Manneken Pis (le môme qui pisse, et qui d’ailleurs est tout petit). Elle offre aussi son lot de visites et de petits coins charmant pour se balader le temps d’un week-end.

1. La Grand Place

Figure incontournable de la ville, la Grand Place est absolument remarquable. L’hôtel de Ville et les bâtiments autour de la place ont été construit dans le même style, ce qui lui donne une certaine homogénéité. De plus la place est toujours très animée et on trouve un grand nombre de charmant restaurant tout autour.

2. La Cathédrale St Michel et Ste Gudule

Qui a été complètement restaurée il y a peu ! Un magnifique édifice religieux, aussi beau à l’extérieur qu’à l’intérieur. De jolies photos souvenir à prendre !

3. L’Atomium

Une pièce d’architecture unique ! Bon, malheureusement, le site est vraiment excentré de la ville (il faut prendre le bus pour s’y rendre c’est la seule solution), et pour prendre l’ascenseur il y a une queue interminable… Mais la vue vaut le détour !

4.La Place du Grand Sablon

Charmante ! L’atmosphère qui y règne est des plus agréables. Idéale pour s’y arrêter prendre un café en terrasse, flâner devant les vitrines des boutiques, ou s’évader avec un bon bouquin.

5. Manger un cornet de frites et une gaufre belge !

INCONTOURNABLE ! Si vous passez par la Belgique et par Bruxelles, vous vous devez de déguster au moins un de leur fameux cornets de frites (délicieuses d’ailleurs), et une gaufre belge (un régal)! Les avis divergent oncernant les meilleures adresses donc je vous laisse vous faire votre propre opinion. Mais sachez qu’en général, personne n’est déçu quelque soit l’endroit !

Bon voyage !

Continue reading “Bruxelles en 5 étapes”

Quelques jours à Hambourg

Célèbre pour ses canaux et son architecture, Hambourg se doit d’être visitée au moins une fois. C’est la 2ème plus grande ville allemande après Berlin et son port est le 3ème plus important au monde. J’ai eu la chance d’y aller à deux reprises et l’hiver est la période idéale pour se rendre à Hambourg, les illuminations et le marché de Noël sont magnifiques, mais couvrez-vous bien !

Voyage insolite

Pour commencer votre séjour, vous pouvez faire un tour en bateau sur l’Elbe et dans le port (compris dans le ticket de métro, direction Finkenwerder). Vous verrez les containers, les entrepôts et les docks. Si vous préférez rester sur la terre ferme, vous pouvez traverser la rivière à pied. Et oui, le tunnel sous l’Elbe long de 400 mètres permet aux piétons et aux voitures de marcher sous l’eau sans se mouiller.

Et qu’est-ce qu’on mange ?

Pour déjeuner, je vous conseille les très bons restaurants à poisson près du port. Je recommande le restaurant Daniel Wischer sur Spitalerstraße. Si vous préférez changer d’ambiance, le quartier portugais entre le port et l’église Saint Michel regorge de restaurants extra. Le dimanche matin, les plus courageux assisteront au marché à poisson (entre 5 et 9 heures au Saint Pauli-Fischmark).

De l’art à l’histoire

Le Hamburger Kunsthalle et sa collection d’art contemporain est un must-do pour les amateurs d’art. J’ai pour ma part fait un tour au Museum für Kunst und Gewerbe où j’ai pu admiré une exposition sur le développement des produits Apple, très intéressant. Continuez votre journée en visitant les entrepôts séparés par les canaux , les Landungsbrücken. C’est ici qu’étaient stockés le café, les tissus, les épices autrefois. Ensuite, dirigez-vous jusqu’à l’Eglise Saint Michel (St.-Michaelis-Kirche) qui est la cathédrale baroque symbole de la ville. La visite du clocher est immanquable (c’est de là que j’ai pris cette photo !). Elle vous offrira une vue magnifique sur la ville et le port.

Shopping & Visites

Les shopping addict se rendront dans la zone commerciale de la Spitalerstraße et de la Mönckebergstraße. Faites un détour par Rathaus de Hambourg (la mairie) et les Alster Arkaden, des arcades inspirées de l’architecture de Venise où se suivent des boutiques souvent luxueuses. Et un lieu culte est le “Miniatur Wunderland” un véritable parc miniature où vous vous retrouverez plongés dans un univers saisissant, voyagez de Hambourg en Scandinavie, en passant par un aéroport et jusqu’au Grand Canyon et Las Vegas. (Et vous pouvez même vous amuser à retrouver les personnages insolites cachés dans les mini buissons !).

Et le soir…

Pour le soir, certains pourront assister à un spectacle, les comédies musicales à succès sont incontournables à Hambourg (Le Roi Lion, Mamma Mia, Dirty Dancing…). Les plus aventureux (dont j’ai fait partie !) s’engouffreront dans les rues de la Reeperbahn, le quartier rouge de la ville. Sex shops, bars, clubs et prostituées (c’est légal en Allemagne !) se retrouvent dans un quartier animé et festif. C’est là que vous trouverez les boissons les plus originales, notamment le “Ficken und Lecken” pour 1,90 € (littéralement : “baiser et lécher”!) Viel Spaß in Hamburg!

Continue reading “Quelques jours à Hambourg”

Top 5 des destinations insolites

Envie de pimenter vos prochaines vacances ? Voici un petit top 5 des idées les plus insolite pour passer des vacances mémorable !

1. Les néo-hotels
Dormir dans une ancienne prison ? C’est possible ! Dans une église ? Aussi !
Les 4 étoiles ne sont peut être pas garanties partout mais voici une petite liste de lieux improbables dans lesquels on peut désormais passer une nuit (ou plus pour les plus téméraires) : dans un igloo, dans une grotte, dans un ancien camp de mineurs, dans un dirigeable, dans une maison hantée, sous l’eau, dans un Boeing 747, dans le Palace de la Cité Perdue, dans un arbre, dans une yourte, dans un tipi, dans une roulotte, chez quelqu’un d’autre (couchsurfing), en retraire au monastère de Santa Maria de Vallbona en Espagne etc…

2. Sur le front
Partir dans un pays classé orange ou rouge par le ministère des Affaires Etrangères sera bientôt possible ! Dans la liste des destinations : Irak, Pakistan, Afghanistan, Gaza etc. Plus d’infos sur : http://www.hinterlandtravel.com/

3. Envie d’un troisième bras?
La nouvelle folie du moment en matière de destination choc : Tchernobyl ! La ville fantôme (pas si fantôme que ça d’ailleurs) ouvre ses portes ! Ou du moins ce qu’il en reste… On ne vous encourage pas à y aller bien sûr, mais sait-on jamais si vous avez une petite envie apocalyptique : http://www.ukrainianweb.com

4. Lassé de votre troisième bras?
Un petit tour dans les favelas du brésil, et vous pourriez bien vous en débarrasser ! (ainsi qu’un rein au passage, ce sont les risques du métier de voyageur insolite, comprenez) Rendu possible grâce à http://favelatour.com/, la visite des dît favelas du Brésil vaut tout de même le détour d’un point du vue culturel pour qui n’a pas peur de pénétrer dans ces zones qualifié de “à risque” pour les touristes en particulier.

5. Pour se faire mal
La nouvelle tendance qui, même si elle parait surprenante au premier abord, fait réellement fureur : les séjours boot camps ! Le concept ? Basé sur le principe de l’entraînement militaire, vous serez livré à la vie sauvage sous un commandement sans appel. Sport intensif, confort de vie quasi inexistant, bref, c’est un peu comme Man VS Wild mais pour les touristes vous voyez le principe… Un des meilleurs boot camps sur http://www.bushmasters.co.uk/

Alors ? C’est quand même plus excitant que vos dernières vacances en famille en Vendée admettez-le !

Continue reading “Top 5 des destinations insolites”

Guide de drague à Prague

Vous avez besoin de prendre l’air pour un weekend ? Prague vous tend les bras ! Ville festive et accueillante, c’est l’endroit idéal pour une rencontre, que ce soit pour un soir, ou plus… Petit guide de drague dans la capitale tchèque.

1. Si vous cherchez un romantique : vous le trouverez surement le long des petites rues pavées qui font le charme de la ville. Il sera en train de prendre des photos sur le pont Charles (Karlův most). Invitez le à boire un chocolat chaud sous l’horloge astronomique de la vieille ville, la température risque vite de monter en flèche.

2. À la rencontre d’un architecte : arpentez la rue du Museum à Mustek, ou encore la maison qui danse près du pont Jirásek, cet immeuble excentrique rassemble toujours beaucoup de curieux et de fans d’architecture.

3. Pour rencontrer un fashion addict comme vous : c’est à Palladium qu’il faudra se rendre, le plus grand centre commercial de République Tchèque, ou comment allier drague et shopping !

4. Pour trouver un rockeur : dirigez-vous vers le club Harley’s qui accueille des soirées de folie où les filles dansent sur les comptoirs et les mecs se déchainent sur des airs de rock-n-roll.

5. À la recherche d’un sex friend : si vous cherchez une rencontre frivole, rendez-vous dans les after party les plus chaudes de la ville au Vagon Music Club ou au Batalion. Le musée du sexe est aussi un endroit à voir si vous êtes avides de découvertes hot et surprenantes !

6. Si vous jetez votre dévolu sur un Bobo : le quartier Vltavská est l’endroit qu’il vous faut. Retrouvez vous dans le centre et faites vous offrir une bière Pilsner Urquell entre deux affiches communistes au Propaganda Bar.

7. Si vous recherchez un artiste : il se baladera peut-être dans le parc Malostranská sa guitare à la main, ou encore près du Mur Lennon et ses nombreux graffitis. Vous le retrouverez aussi admirant les célèbres revolvers suspendus au Artbanka Museum of Young Art.

8. Envie de croquer un Espagnol, un Allemand ou un Portugais ? Les étudiants erasmus sont indénombrables à Prague. Leur point de rendez-vous ? Les clubs branchés du centre : Chapeau Rouge et ses 3 étages, Nebe, Lucerna, Déjà vu ou encore l’Atelier Club et sa cave souterraine. Et que la teuf soit avec vous !

9. Et pour trouver votre prince charmant : vous aurez peut-être de la chance au Château de Prague. Quoi de mieux que d’admirer la vue en amoureux ?

À vous de jouer à présent, et à vous de décider si c’est pour une nuit… ou pour la vie !

Continue reading “Guide de drague à Prague”

Une journée idéale à Amsterdam

Visiter la capitale des Pays-Bas en 24h ? C’est possible !
Réputée à travers toute l’Europe pour son originalité, voire même son excentricité, la ville d’Amsterdam attire chaque année des milliers de touristes.

1. On démarre en douceur vers 10h par un brunch sur la place Rembrandtplein, en terrasse de l’un de ses nombreux restaurants. Profitez du cadre pour vous imprégner du fourmillement constant de la ville.

2. LE bon plan par excellence de tout touriste dans l’une des capitales européenne : un Free Tour avec New Europe ! Départ à 11h15 à côté du Monument National.
Astuce : Le free tour d’Amsterdam est très demandé, pensez à venir un peu plus tôt pour vous inscrire et obtenir votre ticket afin d’assurer votre place dans l’un des groupes.
Je ne vais pas vous dévoiler dans le détail le parcours du tour, mais sachez tout de même que vous passerez par le Quartier Rouge de la ville, le magnifique Vieux Centre, le Dam, les canaux et pour finir le Jordaan, qui abrite la Maison d’Anne Frank… Le tout ponctué d’anecdotes sur la ville et ses légendes !

3. Je ne saurais que vous conseiller d’aller faire un tour du côté des coffeeshop de la ville évidemment ! Profitez en tant qu’ils sont ouverts à tous d’ailleurs, mais méfiance, de plus en plus d’établissement essayent de filtrer les touristes et les locaux ! Évitez donc de trop vous faire remarquer, et tout ira bien.

4. Muntplein ! Ou le plus célèbre marché aux fleurs du monde ! L’endroit idéal pour acheter quelques bulbes des mythiques tulipes des Pays-Bas.

5. Au choix : le Vondelpark, le musée Van Gogh (vivement conseillé), la visite de la Maison d’Anne Frank dont la fille d’attente a du diminuer avec la fin de journée, ou encore louer un velo et faire un tour plus large de la ville.

Bon voyage !

Continue reading “Une journée idéale à Amsterdam”

5 incontournables à Los Angeles

Los Angeles, un mythe américain où j’ai eu la chance de passer 3 jours fabuleux et je n’ai qu’une envie : y retourner au plus vite. J’ai été hébergée chez l’habitant grâce à CouchSurfing et je garde un souvenir mémorable de mon accueil et du temps passé sous le soleil de la Cité des Anges. Vous aussi, chaussez vos Ray-Bans et suivez le guide !

1. Hollywood : Of course ! Qui dit Los Angeles, dit les étoiles d’Hollywood Boulevard. Je vous préviens, le trottoir paraît interminable mais on est content de prendre notre petite photo à côté des étoiles de nos stars préférées. Et pour celles et ceux qui veulent suivre les traces -ou les empreintes- de Clint Eastwood et Donald Duck, rendez-vous devant le Chinese Theater. C’est aussi sur Hollywood Boulevard que l’on trouve le très select club Drai’s où j’ai eu l’honneur de passer une soirée de folie (oui oui, le même club où Rihanna et Drake passent leur week-ends !).

2. Venice Beach : mon endroit préféré à L.A. ! Et le lieu le plus pittoresque et improbable qui m’est été donné de voir. Une promenade le long de la plage où on retrouve des skateurs, des blondes californiennes sur leur rollers, des magasins pour touristes à tout va, et bien sûr : des dispensaires de marijuana médicale et des artistes/culturistes/gens bizarres en tout genre.

3. Santa Monica : c’est l’endroit où traîner le soir autour des spectacles de rue et des terrasses de cafés. Rendez-vous sur la jetée pour faire un tour de grande roue !

4. Rodeo Drive : si vous voulez jouer un remake Pretty Woman avec le portefeuille de Richard Gere en prime, voici votre terrain de shopping. (Pour moi et les autres, le shopping sur Hollywood Boulevard est nettement plus abordable !)

5. Universal Studios : le parc d’attraction qui présente les décors des films américains. Embarquez pour une croisière au milieu des dinosaures de Jurassic Park et retrouvez-vous au milieu du chaos de La Guerre des Mondes. Mon coup de coeur ? Wisteria Lane et les maisons des Desperate Housewives !

Continue reading “5 incontournables à Los Angeles”

Copenhague, la petite sirène vous invite !

Le quartier de Nyhavn à Copenhague

Capitale du Danemark, la ville de Copenhague est célèbre pour accueillir entre autre, une superbe statue de la petite sirène du conte d’Andersen. Mais cette petite perle du Nord comporte beaucoup d’autres attractions touristiques !

Un cadre de vie merveilleux, une population danoise adorable, toujours serviable et prête à vous aider sans même que vous ayez besoin de demander, un climat plutôt frais, et surtout une richesse culturelle et architecturale incroyable. Si vous hésitez sur une destination nordique pour votre prochain week-end de vacances, je vous conseille sans hésiter d’aller à Copenhague.

J’ai eu l’occasion d’y passer quelques jours (3 pour être exact, ce qui a été au final suffisant pour faire la visite de la majeur partie de la ville), et je regrette même de ne pas avoir pu y rester plus longtemps tellement la ville est belle et on s’y sent bien ! Parmi les attractions phares : la petite sirène bien entendu, qui est hors du centre-ville donc prévoyez du temps pour vous y rendre ; Nyhavn, un petit port branché qui accueille de nombreux cafés et restaurants et que vous pouvez voir en illustration de l’article ; Christiana, le quartier “sauvage” qui s’est auto-proclamé indépendant de la ville, du pays et même de l’Union Européenne et où le commerce de marijuana est totalement libre (rassurez vous, ce n’est pas du tout un quartier qui “craint” ou dangereux en pleine journée) ; tout proche la magnifique église Notre-Sauveur et son clocher original au sommet duquel la vue est imprenable sur la ville entière ; ou encore le palais Amalienborg où réside la famille royale Danoise.

Quelques petits trucs et astuces avant de partir à Copenhague : ils n’ont pas l’Euro ! Au Danemark c’est la couronne danoise ou Kroner qui équivaut environ à 0.14cts d’Euro pour 1 Kroner (ou 1€ = 7.36DKK). Par contre, la vie est relativement chère et les hôtels aussi, pensez donc à réserver à l’avance et à prévoir un budget en conséquence. Parmi les bons plans, je ne saurais que trop vous recommander la visite guidée de New Europe (voir notre article sur le sujet), de faire un petit tour commenté d’une heure à travers les canaux de la ville (pour environ 10€), ou encore de louer un vélo, symbole fort de la capitale !

http://www.visitcopenhagen.com/

Continue reading “Copenhague, la petite sirène vous invite !”

Que faire à Varsovie pour le week-end de Pâques ?

Si vous cherchez une destination en Europe de l’Est, Varsovie vaut le détour. Hasard du calendrier oblige, j’ai débarqué dans la capitale polonaise pour le week-end de Pâques. Dans la tradition catholique polonaise, les fêtes de Pâques sont les plus importantes de l’année (et donc des jours fériés du samedi après-midi au mardi matin). Moi qui imaginait un week-end de folie shopping à prix discount, j’ai vite été déçue -aussi par le fait que les prix des vêtements sont plus ou moins les mêmes qu’en France. Mais en tant que globe-trotteuse avertie, j’ai rebondi sur l’occasion pour découvrir une autre facette de la ville, vidée des touristes et d’une partie des habitants.

Dès la sortie de la gare centrale (Warszawa Centralna), vous pouvez contempler le Palais de la Culture et sa Tour, la plus haute de la ville. Et pour un week-end calme et romantique, rien de tel qu’un hôtel-résidence de luxe. Le gros avantage de la Pologne ? Le pouvoir d’achat. Chez Platinum Residence j’ai pu profité d’un “appartement supérieur” tout équipé (45 € la nuit pour 2 personnes), avec libre accès au spa, au sauna et à la piscine de l’hôtel… le bonheur !

Une amie polonaise a été notre guide dans la vieille ville. C’est un endroit plein de charme avec la Voie Royale et la Place du Château, vraiment ce que j’ai préféré à Varsovie. Imprégnez-vous de l’ambiance multi-culturelle de la ville en visitant à pied. C’est le meilleur moyen de découvrir des boutiques d’artisanat et de s’arrêter pour goûter une bière, une pâtisserie ou un chocolat chaud chez E. Wedel.

J’ai été choquée par les stigmates des bombardements un peu partout dans la ville. Les immeubles en ruines font face aux buildings de 200 mètres de haut. Pour mieux connaître l’histoire de la ville, je vous conseille le Musée de l’Insurrection de Varsovie (Warsaw Uprising). Ou pour apercevoir les restes du ghetto juif, rendez-vous dans les rues Grzybowska et Sienna.

Varsovie est donc une capitale chargée d’histoire, et c’est une destination idéale pour un week-end qui vous fera découvrir une autre facette de la vie en Europe.

Continue reading “Que faire à Varsovie pour le week-end de Pâques ?”